Figurine schématique assise de type Kusura

Figurine schématique assise de type Kusura

Cette grande statuette, d’une rare élégance, présente toutes les caractéristiques d’un type
très courant. La proportion des trois éléments ainsi que la forme du corps pouvaient varier
considérablement. Le type Kusura lui-même est également sujet à des variantes. Le corps
de la statuette Barbier-Mueller s’avère d’une grandeur inhabituelle par rapport à la tête et
au cou. Déposées dans les tombes d’enfants, de telles figurines étaient souvent brisées à
dessein lors d’un rite de passage du monde des vivants au royaume des morts [1].

Publ. : Zimmermann 1993, p. 129 et 151 (n°47).

[1Pour des parallèles, cf. Thimme 1977, nos 486-502 ; Zimmermann 1993, nos 42-46, 48-50.