Poignard

Poignard

À l’image des armes des steppes eurasiennes, les poignards et les épées courtes de la
province du Hebei Nord étaient exécutés d’une seule pièce, le manche dans la continuité
de la lame.

Ici, l’arête en relief de la lame se prolonge sur le manche, qui est orné de dix têtes de
rapace représentant l’aigle des steppes (Aquila rapax). Emma C. Bunker rappelle que cet
oiseau était apprécié lors des parties de chasse qui étaient l’occasion pour les cavaliers de
se distinguer [1].

Publ. : Bunker 2006, fig. 10, p. 98.

[1Bunker 2006, p. 101.